Foam cutting

2 minute read

note: this post is linked to this issue, feel at ease to contribute.

objectif:

Découper des panneaux de mousses et les encoller pour obtenir un lettrage de +- 10cm d’épais.
Les lettres sont découpées à la cnc en MDF 18mm, ce sera nos gabarits à suivre avec:

Chaques lettres seront découpées 3x et encollées/vissées et peintes puis collée sur un panneau pour une enseigne.
L’important est donc la qualitée de coupe mais SURTOUT la répétabilité.

test des méthodes disponibles.

Foam cutter

J’ai dessiné vite fait un support pour l’appareil, un truc pour maintenir la lame perpendiculaire au gabarit.
screenshot 40
Modèle fusion360 dispo ici: http://a360.co/2iAVpXK

Test du foam cutter, directement sur gabarit visé sur 2 plaques de mousse isolation bleue (2x 3cm).
image

C’est pas terrible, la lame chaude plie et la chaleur n’est pas bien répartie ce qui chie dans le ventilo. Très difficile de garder une vitesse constante.
image

Scie sauteuse

Ben ouais, je me suis dis que si je précoupais la plaque d’abord à la scie sauteuse et puis faire une plaque à la fois avec le foam cutter, ça irai peut-être mieux.
Et en fait, en utilisant un lame cleancut pour bois, ça marche pas mal. La découpe est correcte et droite mais pas si facile de suivre le gabarit. J’attaque parfois dans le bois et ça va tout foutre en l’air.
image

Ceci dit, j’ai retesté le foam cutter 1 plaque de mousse à la fois, après une prédécoupe à +- 1 cm du bord gabarit et la découpe est plus propre mais il est très important d’arriver à garder une vitesse constante. C’est risqué et la répétabilité du geste est probablement nule.
image

défonceuse

Munie d’une fraise droite à roulement, 31,5mm de lame.
image

Encore une fois, je prépare grossièrement à la scie sauteuse.
image

hé ben, voilà, en fait la technique à la défonceuse offre le meilleur résultat. C’est clean, c’est droit, c’est tjs pareil tout du long. Voilà la bonne méthode donc.
image

note: this post is linked to this issue, feel at ease to contribute.